Tous les vins présentés  étaient  du millésime 2017 exclusivement. Ce millésime est qualitativement bien inférieur aux 2016 et 2015.

A de rares exceptions ils ne seront pas de longue garde.

- Saint Emilion  : pour moi 3 seulement purront tenir plusieurs années Balestard La Tonelle  aujourd'hui extrèmement tanique devra attendre au moins 5 ans. Soutard composé de 58% de Merlot, 30% de Cabernet Franc et 1% de Cabernet Sauvignon et de Malbec  a la plus grande intensité pour le futur. Villemaurine complète cette sélection.

- Pomerol : aucun des vins présentés n'ont la puissance attendue.

- Pauilac : seul Chateau d'Armailhac me semble digne de son appellation.

- Sauternes : La pupart ne seront pas non plus des vins de garde  à l'exception de Chateau de Fargues.  Une harmonie particulièrement intéressante  était   ce dernier avec des huitres de Marennes Oléron.

reproduction interdite © stackanovins 2020

 Pour plus de détails Contactez l'auteur