Son nom avait déjà été dévoilé au printemps dernier. Air Provence est l’évènement professionnel provençal destiné à accompagner la montée en gamme de la région. Organisé par l’interprofession, il invite les acteurs du trade et les prescripteurs français (sommeliers et journalistes) à venir passer deux jours en Provence. Sur deux « terminaux », le Château Sainte-Marguerite et le Château Font du Broc, 200 producteurs, caves coopératives et négociants présenteront un millier de cuvées. Mais pas que... Selon leurs désirs, les « passagers » pourront participer à des circuits de visite au cœur du vignoble, à des soirées évènementielles, des masters class et faire part de toutes leurs attentes à l’organisation qui se mettra en quatre pour y répondre.

L’évènement est annoncé les 6 et 7 avril 2020, soit un bon mois après Wine Paris. Mais aussi, aux mêmes dates que le salon professionnel régional que mitonnent les interprofessions du Languedoc, du Roussillon et des pays d’Oc. Ce dernier doit se tenir à Narbonne et s’attend à réunir 500 exposants. Le salon, qui devrait annoncer très prochainement son nom officiel, affichera ainsi l’offre la plus diversifiée du Languedoc sur un salon professionnel. A noter également que Bien Boire en Beaujolais, salon professionnel du beaujolais, sera quant à lui organisé sur les 7 et 8 avril. Ce calendrier d’évènements régionaux qui s’entrechoque est-il une mauvaise chose ? « Cela peut permettre de créer des synergies pour que les acheteurs passent une journée dans une région, une journée dans une autres » note un observateur philosophe

d'après Marion Sepeau Ivaldi de Vitisphère