C'est en partie le concours le moins honnête de France dont certaines médailles trahissent les consommateurs acheteurs.

Je  m'étais déjà les années précédentes élevé contre le bourrage de médailles effectués par les vignerons locaux lorsqu'ils sont majoritaires dans un jury. Ce fût dans le passé le cas pour les Muscadets ou les Vacqueyras. cela vient de se reproduire cette fois-ci avec les Sylvaners. On remarquera que ce sont la plupart du temps des petits vins plutôt pisse-vigne produisant dans les 80 hl/ha. Pour les vins il est regrettable que soit mis en compétition des vins de la dernière vendange qui sont des échantillons tout juste tirés à la cuve. Au final 10 médailles d'or pour des Sylvaners qui sortent presque tous de caves coopératives.  Comme dans toutes les autres appellations alsaciennes, aucun nom connu n'apparait. Sans commentaire.

Louis Bouillot à Nuits Saint Georges déjà cité récemment a obtenu une médaille d'or amplement méritée pour son Crémant rosé.

Heureusement les Champagnes blanc de noir se sont révélés d'une autre trempe. Le niveau était bon avec 2 vins au dessus du lot et donc 2 Médailles or et argent. Je ne peux vous les citer car le palmarès est global et ne fait pas la distinction entre les assemblages, les blancs de blancs et les blancs de noir.

Pour les Armagnacs  de plus de 4 ans aucun grand nom de l'appellation n'était présent et les 2 médailles sont allées en haut du marais. Je ne peux ici non plus vous les citer car le palmarès est aussi global.

Les Rhums AOP Martinique de 4 à 7 ans ne valent pas certains équivalent de Marie Galante comme Bielle qui a obtenu 2 médailles d'or en rhum vieux.

En circulant dans les différents halls du salon, on découvre les stands des régions françaises. Si la Bourgogne de Nuits Saint Georges avec  ses négociants (mis en bouteilles par, pour)   est à fuir, on trouve quelques  petits vignerons intéressants.

Le château de l'Amiral à 11800-Aigues-Vives dans le Minervois entre Carcassonne et la mer produit blanc, rosé et rouge dans les cépages traditionnels de la région. A remarquer particulièrement un cépage local peu connu le Marselan qui donne un vin rouge charnu magnifique le Voyage de l'Amiral à seulement 12€.  Précipitez vous au prochain salon des vignerons à Champerret dans quelques jours au  stand E35.

Parmi tous les champenois présents encore une belle découverte : Charles Collin à 10360-Essoye. Il s'agit d'une petite coopérative qui produit un blanc de noir dosé à 8 gr. S'il était ramené à 5 gr de dosage, il serait grandissime. Son prix 17,60€ le col par caisse de 6. A ne pas rater

Le salon professionnel du fromage s'est tenu dans un des halls pendant quatre jours. Nous y avons fait de très belles découvertes :

- Die Truffelmanufaktur à 89362-Offingen en Allemagne produit comme son nom l'indique un fromage noir avec 10% de truffe. Splendide.

- La Fourme de Montbrison se fabrique  entre Saint Etienne et Clermond-Ferrand. Six producteurs se sont associés pour présenter leur production ( prix du stand 7.000 € H.T). Parmi les 6 proposées à la dégustation,  une  a particulièrement séduit notre palais, il s'agit de la seule  Fourme fermière au lait cru produite à la ferme de Marie-Agnès et René Plagne à 42900-Sauvain. Lui s'occupe des vaches et elle s'occupe de la fromagerie.

- La Ferme du Vert à 52720-Wierre-Effroy est une petite fromagerie  qui fabrique une dizaine de fromages tous goûteux . Nous avons particulièrement apprécié son Camembert du Boulonnais gras et fondant à souhait ainsi que sa Mimolette de la Côte d'Opale goûteuse et tendre.

 

 

reproduction interdite © stackanovins 2016
Pour plus de détails :  Contactez l'auteur