Par opposition à mon premier message, je vais vous parler d'une dégustation exceptionnelle. Lors du salon "Paris des chefs" qui s'est tenu du 21 au 24 janvier à la Mutualité à Paris, j'ai découvert une petite maison que je ne connaissait pas "Thiennot".Leurs cuvées classiques ne m'ont rien apporté ni en bien ni en mal.  Par contre, une dégustation exceptionnelle de Champagne 1988, 1990, 1996 & 1999  dégorgés 3 jours avant la manifestation et servis non étiquetés en bouteille capsulée et sans aucun dosage m'a époustouflée.

Le 1990 m'a rappelé le plus extraordinaire champagne que j'ai pu m'offrir à savoir la cuvée 1999 R.D de la maison Bollinger.

Contactez l'auteur

reproduction interdite © stackanovins 2012